Forum Beyblade Universe
Bienvenue !

Tu te trouve sur un forum spécialisé dans le beyblade ,tu pourra y trouver tout se qu'il te faut sur le beyblade!
Nous t'invitons a t'inscrire pour pouvoir profiter un maximum du forum.
N'oublie pas de bien lire les règles avant de commencer a poster.

Fondateur WhiteEagle



 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  Partenaires  
Beyblade Ze devient Beyblade Universe ! Merci d'accéder au forum uniquement par cette nouvelle adresse : http://www.beyblade-universe.com/
Bienvenue à Primordial qui est le 367ème Beyblader du forum !
Concours inter-équipe ! Faites la promotion de votre équipe en remportant ce concours ! Wink Voir le topic.
Shopsuey organise le Kamikaze contest à la Japan Expo Sud du 2 au 4 mars 2012

Partagez | 
 

 [CHAP. 1] Etape 2 : "Léger" Contre-temps

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Arkane

avatar

Messages : 440
Date d'inscription : 01/11/2011

MessageSujet: [CHAP. 1] Etape 2 : "Léger" Contre-temps   Lun 27 Fév - 18:24

Etape 2 : "Léger" Contre-temps

Le jeune blader à genoux se releva, encore un peu interloqué de sa défaite puis alla chercher sa toupie. Il me sourit d’un air niais, ce qui eut pour don de m’arracher une grimace peu élégante.

Kenta : « Je ne pensais pas que tu serais si fort ! Et… Je crois que oui, je connais des personnes avec qui tu pourrais connaitre quelques difficultés ! Suis-moi ! »

J’acquiesçais d’un mouvement de la tête puis suivait le gamin qui, d’un coup, semblait avoir récupéré tout son enthousiasme et toute sa bonne humeur. Ca m’étonnait beaucoup, surtout après la raclée que je lui avais mise. A sa place, j’irais me terrer dans un coin et irait ruminer une future vengeance tout en m’entrainant. Apparemment, il n’avait pas vraiment l’esprit combattif. Si ça, c’était un Blader… J’attendais de voir ce que donneraient les autres. Confiant donc, je parcourais la ville, précédent mon passe-partout. Nous ne tardions pas à rencontrer une jeune fille, tout de rose vêtu, de grosses lunettes rondes sur la tête.

Kenta : « Salut Madoka ! »
Madoka : « Bonjour Kenta, ça va ? »
Kenta : « Oui, je cherche les autres, tu ne saurais pas où ils sont par hasard ? »


La gamine se prénommant Madoka fit alors une moue étrange du visage, les yeux élevés vers le ciel, comme si que cela allait l’aider à mieux réfléchir.

Madoka : « Il me semble avoir entendu Kyoya parler de la plage pour donner une leçon en privée à Tetsuya. »
Kenta : « D’accord, merci Madoka ! »


Kenta le remercia tout en s’éloignant en courant, suivit de près par ma personne. On entendit au loin la voix de la jeune fille qui semblait vouloir poser une question, mais je n’avais pas envie que l’on s’arrête, je voulais du duel. La route était longue à pied, le gosse aurait peut-être pu nous faire prendre le bus ou quelque chose comme ça… Enfin… De toute manière, nous avions été stoppés net dans notre avancée par une sorte de gros molosse avec un bonnet ridicule, qui arrêta Kenta de la pomme de sa main.

Benkei : « Hé la ! Où est-ce que tu cours comme ça ?! »
Kenta : « Ah ! Tu tombes bien BEnkei ! Il faut que je te présente quelqu’un, voici… Euh… »


Le gosse me lança un regard inquisiteur. Il est vrai que je n’avais pas encore donné mon prénom.

Arkane : « Arkane. Appelez-moi Arkane. »
Benkei : « C’est qui lui ? »
Kenta : « Un beyblader très fort ! Il cherche apparemment des gens pour s’entrainer, j’avais pensé lui faire rencontrer Ginka mais sur la route, j’ai croisée Madoka qui ne savait que l’endroit où était Kyoya alors… »
Benkei : « QUOI ?! Kyoya est le plus grand beyblader de la terre ! Et si Ryuga ne l’avait pas éliminé en trichant avec sa toupie interdite, il aurait battu Ginka rapidement ! L’utiliser comme adversaire de substitution, c’est l’insulter ! »

Kenta semblait gêné et essaya de calmer son ami.

Kenta : « Mais nan, mais nan ! C’est pas ça ! »

Le gros machin se redressa et me regarda fixement. Son air ne m’était pas plus agréable qu’il n’était accueillant. Ecartant Kenta de sa main, il s’avança vers moi.

Benkei : « Si tu veux affonter Kyoya, il faudra d’abord me battre moi, compris ? »
Kenta : « Benkei attends… ! »
Benkei : « Non ! Je vais lui ravaler le caquet ! Dark bububububull ! »


Je l’observais d’un air dépité avant de lui dire d’un ton qui sonnait un peu moqueur.

Arkane : « Tu te rends compte quand même, que je n’ai rien dit depuis tout à l’heure ? »
Benkei : « RAH ! Te moques pas de moi et bat-toi ! »


Le gosse essayait de s’interposer, mais c’était en vain. Son ami était bien décidé à me combattre. Nous avions alors décidé de nous éloigner de la route afin de ne pas gêner la circulation et nous nous trouvions à présent au bord de l’eau, sur une sorte de terrain bitumé auquel on accédait par de grands escaliers entourés d’herbe.

Arkane : « 3 ! »
Benkei : « 2 ! »
Arkane : « 1… »
Benkei : « Hypervitesse ! »


Nos toupies s’élançaient avec force sur terrain bitumé. Benkei faisait preuve d’une violence sans égal. On sentait qu’il avait envie de gagner et montrait toute sa technique. Sa technique ais-je dis ? Pardon, tout son burinage. Sa toupie assaillait la mienne avec ferveur, ses coups étaient puissants tandis que ma toupie encaissait et dansait autour de la sienne, comme un torero titille le taureau pour amuser le publique.

Benkei : « Tu es habile, mais ça ne suffira pas pour gagner ! »
Arkane : « Ca tombe bien… »


Un coup, deux coups. Dark bull, avec cet anneau de metal si imparfait, essayait de mettre un terme rapidement au combat. Je me décidais alors à agir. Ca suffisait de s’amuser. Ma toupie changea de sens et se mit à tourner tout autour de Bull dans le sens inverse des aiguilles d’une montre. Un courant d’air commençait alors à se former et ralentissait la course du taureau fou.

Benkei : « Mais qu’est-ce que tu fais ?! »
Arkane : « Je ralentis ta toupie avant de l’attaquer, pourquoi ? »
Benkei : « Tu n’arriveras pas à coucher ce taureau ! Je te le garantis ! C’est l’honneur de Kyoya qui est en jeu ! »


Je laissais sortir un petit « Ah ! » moqueur puis revint au combat. Je laissais un peu de temps de répit à sa toupie. Après tout, si le combat se terminait maintenant, ce ne serait pas drôle.
Quelques mètres à côté de nous se trouvait Kenta. Le gros machin lui avait demandé de ne pas intervenir dans le combat et, au vu de la tête qu’il faisait, je me doutais que c’était très dur pour lui de résister à l’envie de lui donner des indications qui pourraient être utiles… Ou pas.

Le temps de répit était passé. J’emmenai ma toupie à l’assaut de Dark Bull. Je ne pouvais pas reprendre ma technique précédente à cause du terrain plat, mais j’avais d’autres tours dans mon sac. Je fis foncer ma toupie à toute vitesse dans celle de Dark Bull. Le choc violent les fit s’écarter brusquement tout en les emmenant dans les airs. C’est à ce moment que ma toupie changea de sens de rotation. En effet, s’arrêtant quelques secondes, son anneau d’énergie changea soudain. Ce fût la couleur blanche qui l’emportait sur le noir, et non pas l’inverse.

Benkei : « C’est quoi ça ?! »
Arkane : « Je te présente Evil Chimera… Une toupie pleine de surprises… J’espère qu’elle te plait… »
Kenta : « Fais attention Benkei ! Elle ressemble à celle de Ryuga ! »


Benkei tournait la tête vers Kenta, acquiesçant. Cette remarque semblait le faire frémir. Mais qui était donc ce Ryuga qui leur faisait si peur ? Enfin. Je ne prêtais pas attention aux dires de mes antagonistes et poursuivait la lutte. Ma toupie s’approchait dangereusement de Dark Bull, prête à lui voler encore un peu plus de sa vitesse de rotation.

Benkei : « Je ne vais pas te laisser faire aussi facilement !! DARK BULL ! RED HORN UPPER ! »

Sa toupie fonça alors sur moi comme un taureau en charge. C’était impressionnant à voir, mais je ne pouvais pas me permettre de perdre aussi bêtement. Je m’affairais donc à esquiver de peu son attaque puis à la poursuivre.

Arkane : « Tu avances bien trop vite… Arrêtes de bouger. Evil Chimera… Upper gravitation ! »

Et comme précédemment, la toupie s’enfonça dans le sol, accablée de son propre poids.

Kenta : « Non BENKEI ! »
Benkei : « Mais qu’est-ce que c’est que ça ?! Pourquoi ma toupie ne bouge plus ? »
Arkane : « Ta toupie est affligée par son propre poids. On va dire, pour faire simple que la force gravitationnelle exercée sur ta toupie est beaucoup plus forte qu’à la normale. Et… Plus une toupie est lourde, plus c'est efficace… »
Benkei : « QUOI ?! Mais comment une toupie peu faire ça ? »
Arkane : « Ahaa… Ca, c’est mon petit secret… »


Je lui fit un clin d’œil moqueur avant d’envoyer ma toupie à l’attaque. Cette dernière fonçait vers Dark Bull qui commençait à sérieusement prendre racine dans le bitume. Le trou qui avait été formé aida ma toupie à avoir plus d’impact. Relâchant à la dernière seconde, l’impact de la gravitation, Dark Bull décolla littéralement du sol, perdant l’équilibre avant de tomber, à plat.

Benkei : « Impossible… Tu as triché ! »
Kenta : « Je voulais te prévenir Benkei ! Mais tu ne m’as pas écouté ! »
Benkei : « Quoi ? Toi aussi tu t’es fais battre ? »


Kenta acquiesça de la tête. Ses yeux en disait long « je te l’avais bien dit ». Après avoir été chercher sa toupie, le gros machin s’approcha de moi.

Benkei : « Tu t’es bien battu… Mais je suis sur que ta toupie n’est pas règlementaire ! Elle ne devrait pas pouvoir faire ça… ! »

_________________
Musique:
 
Revenir en haut Aller en bas
 

[CHAP. 1] Etape 2 : "Léger" Contre-temps

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» petit contre temps
» Course contre le temps [Rp privé]
» plusieurs défi en même temps, qui contre qui?
» course de chocobo contre la dresseuse
» Zonage et temps de trajet

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Beyblade Universe :: Pour les membres :: Fan fictions :: • Le Blader Fou-