Forum Beyblade Universe
Bienvenue !

Tu te trouve sur un forum spécialisé dans le beyblade ,tu pourra y trouver tout se qu'il te faut sur le beyblade!
Nous t'invitons a t'inscrire pour pouvoir profiter un maximum du forum.
N'oublie pas de bien lire les règles avant de commencer a poster.

Fondateur WhiteEagle



 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  Partenaires  
Beyblade Ze devient Beyblade Universe ! Merci d'accéder au forum uniquement par cette nouvelle adresse : http://www.beyblade-universe.com/
Bienvenue à Primordial qui est le 367ème Beyblader du forum !
Concours inter-équipe ! Faites la promotion de votre équipe en remportant ce concours ! Wink Voir le topic.
Shopsuey organise le Kamikaze contest à la Japan Expo Sud du 2 au 4 mars 2012

Partagez | 
 

 [CHAP.1] Etape 6 : Le poids de la défaite

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Arkane

avatar

Messages : 440
Date d'inscription : 01/11/2011

MessageSujet: [CHAP.1] Etape 6 : Le poids de la défaite   Lun 27 Fév - 18:30

Etape 6 : Le poids de la défaite


Je ne savais pas encore bien où je devais aller, mais le Japon n’était pas si grand que cela, Tokyo non plus. Mes investigations étaient d’autant plus faciles que je les personnes recherchées étaient des Bladers. Ici, c’était simple, presque tout le complexe Beyblade était réunis dans un même quartier.

Ayant pu entendre quelques commentaires sur l’un et l’autres des Bladers, je commençais par me rendre au stade le plus proche. Là-bas, plusieurs matchs se déroulaient. Apparemment, c’était le début des qualifications pour je ne sais quel championnat. Peu importe.
Je prenais donc ma place. A 850 Yens l’entrée pour environ 1000 places, la WBBA avait de quoi largement amortir ses investissements qui, finalement, n’étaient pas si important que cela. Je me plaçais devant, près de la rambarde et restait debout. De toute manière, je n’allais pas rester longtemps, tous ces matchs ennuyeux ne m’intéressaient guère. Mais, quelques minutes plus tard, deux Bladers entrèrent en lisse. Un certain Masamune, contre ce fameux Yû dont j’avais entendu parler. Je suivais le combat, non vraiment sans intérêt. Les deux adversaires faisaient preuve d’ardeur au combat. Le match se jouait serré, ce serait au Blader le plus efficace que la victoire reviendrait.

Et quelle ne fût pas ma déception lorsque le « gamin prodige » comme certains aimaient l’appeler perdit par une lamentable sortie de terrain de son Flame Libra. Me désintéressant alors immédiatement de celui-ci, je portais mn regard sur le petit prétentieux en face, qui exaltait sa joie sans aucune pudeur. Un sourire en coin, je fis demi-tour et repartais des gradins pour me faufiler dans les coulisses, dans le corridor qu’allait emprunter ce Masamune pour sortir. Je l’y attendais donc quelques minutes, avant qu’il ne se point en face de moi.

Masamune : « Qui est là ? » Demandait-il d’un ton pas vraiment chaleureux. Avait-il peur de moi ?
Arkane : « Un simple inconnu. »
Masamune : « Quoi ? Réponds correctement à ma question. Et que me veux-tu ? Un autographe ? »
il finit sa phrase en riant, se frottant le derrière de la tête avec un grand sourire aux lèvres. Décidemment, il n’y avait que des cas ici.
Arkane : « J’étais venu dans l’idée d’affronter Yû. Mais son écrasante défaite m’a déçu. Je viens donc te proposer de le remplacer. »
Masamune : « Cuisante défaite tu veux dire ! Ha ! Tu n’as pas peur dis moi, tu sais que je suis le Blader numéro un ? Moi, le grand Masamune Kadoya ! »
Sa prétention sans faille ne me fit pas vibrer. Loin de là, elle était assez repoussante. Mais soit. C’était un possible rival temporaire, et c’est ce qu’il me fallait.
Arkane : « Alors, tu es d’accord pour un match ? »
Masamune : « Ca roule ! »


Son enthousiasme absolument pas caché était encourageant. Nous nous préparions donc à nous affronter, ici même, dans ce sombre corridor à demi éclairé par la lumière extérieure qui s’engouffrait en même temps que le vent. Portant ma main à la ceinture, je sortais d’un geste ma toupie et mon Grip launcher. Masamune, qui avait déjà tout en main se plaça, près à lancer.

Arkane : « Je te laisse le plaisir de faire le décompte. »
Masamune : « Ok. Trois, deux, un… GO SHOOT ! »


Les launchers crissèrent lorsque nous lancions avec force nos toupies. Masamune, avec sa fougue légendaire, ne perdit pas de temps et envoya sa toupie immédiatement à l’attaque. Chimera, habitué à ce genre de stratégie, évitait de quelques millimètres seulement les attaques successives. Le tout ressemblait à une valse de Vienne, rythmée par quelques bruits métalliques irréguliers. Mon opposant semblait à la fois concentré et tellement sûr de sa victoire prochaine qu’il ne prêtait pas spécialement attention à l’aura qui se dégageait du spectre. Une aura monochrome, noire et blanche, légère, mais présente.

Masamune : « Allez allez ! Montre moi c’que t’as dans le ventre qu’on s’amuse un peu ! » S’exclamait-il, impatient.

Il me faisait alors penser à un jeune chien fou auquel on venait d’acheter un jouet qui fait du bruit lorsqu’on appuie dessus. Je relevais un sourcil d’un air dubitatif avant et reportait mon attention sur ma toupie. J’avais vu ce dont il était capable précédemment et j’étais presque certain – si ce n’est persuadé, qu’il réservait en lui bien des surprises. J’ordonnais alors à Chimera de passer à l’offensive. Se dirigeant vers les murs rapprochés qui formaient le couloir en béton, elle tournait juste avant l’obstacle et passait derrière Ray Unicorno qui la poursuivait avant de lui porter un coup qui l’envoya violemment contre le mur.

Masamune : « Hey, pas bête ! »
Arkane : « Je sais… »
Dis-je sans vraiment faire attention à l’exclamation de mon adversaire.

Ray Unicorno se reprit et changea de direction après avoir rebondit contre le mur et y avoir laissé une trace. Le bruit que cela avait provoqué eut le don de rameuter plusieurs personnes, parmi lesquelles j’aperçu un rouquin mal habillé et à l’air naïf. Apparemment, c’était le Gingka Hagane dont j’avais entendu parler à la télévision. Aurait-il retrouvé une toupie depuis ? Aucune importance, je devais me concentrer sur le match.

Gingka : « Hey mais qu’est qu’il se passe ici ? » Masamune tourna la tête vers lui.
Masamune : « Il m’a provoqué en duel, je fais que répondre à sa demande ! Après tout, je suis le numéro un, je ne peux pas décevoir mes fans ! »


Gingka baissa la tête, s’avachit, l’air déprimé.

Gingka : « Quels fans… ? » releva le visage, me pointant du doigt. « Et… Et c’est qui lui ? »
Masamune : « Aucune idée. »

Gingka se frappa la tête avec la main, comme pour souligner la crétinerie de son interlocuteur tandis que Chimera, de son côté avait continué à attaquer Ray Unicorno. En effet, pendant que mon adversaire déportait son attention, sa toupie ne réagissait plus vraiment. C’était de sa faute après tout, alors je laissais ma bey porter des attaques au niveau de l’axe de rotation, ce qui eut pour effet de déstabiliser la toupie adverse… Et son propriétaire lorsqu’il reprit son attention.

Masamune : « Aargh ! Regarde ce que tu m’fais faire ! »
Gingka : « Qui ça ? Moi ? »
Mas[b]amune : « Tcht. Tais toi maintenant, je me concentre. »


Mais il était trop tard, sa toupie était déjà en difficulté. Un coup spécial et j’en aurais fini de lui. J’eus un maigre instant d’hésitation, puis autorisa Evil Chimera d’en finir avec lui.

Arkane : « Evil Chimera… Upper Gravitation. »
Masamune : « Quoi ? »


La gravité qui entourait alors la toupie de mon adversaire changea soudainement et Ray unicorno s’enfonçait petit à petit dans le sol bétonné du corridor.

Gingka : « Ca suffit ! Arrêtes ! » Dit-il, comme si que la toupie pouvait crier à la souffrance.

Mais je laissais Chimera continuer, jusqu’à ce que son adversaire s’arrête de tourner définitivement. Ce qui, au final, ne prit pas autant de temps qu’il n’y paraissait. Le combat finit, je repris mon bien.

Masamune : « Tu… Comment tu as fais ça ? »
Gingka : « On aurait dit que quelque chose appuyait sur la toupie. »
Arkane : « C’est ce qu’on appelle le poids de la défaite. »

Masamune : « Tu ne t’en sortiras pas comme ça ! Je veux ma revanche ! » Dit-il en reprenant sa toupie, se penchant vers moi.
Arkane : « Tu t’es laissé déconcentrer bêtement par l’élément perturbateur. Tu es l’entier responsable de ce qui t’es arrivé. »

Gingka murmura un bref « élément perturbateur ? Moi ? » alors que je m’en allais. Masamune tenta de me provoquer, de me faire réagir à une piètre agression verbale pour que j’accepte un nouveau défi, mais en vain.

En sortant du stade, je croisais Madoka, Yu et Kenta qui courraient en direction de leurs amis, alertés par les bruits métalliques et les cris sûrement. En me dépassant, Kenta et Madoka me lancèrent un regard. Je pense qu’ils avaient compris ce qu’il s’était passé.

Sur la route, je commençais à me demander si les joueurs japonais étaient tous aussi peu entrainés et peu concentrés. De ce que j’avais vu, ce n’était pas glorieux et il faudrait que je trouve autre chose pour m’améliorer. C’est alors que je vis, sur un panneau publicitaire vidéo géant incrusté dans un immeuble, une publicité pour un championnat du monde. C’était donc ça. Chaque équipe représenterait un pays. L’idée d’aller dans le monde pour affronter des adversaires me plaisait bien. Mais l’équipe, moyennement. Si c’était pour m’encombrer d’une bande de bras cassés qui nous feraient perdre, c’était totalement inintéressant.

Enfin, je me décidais tout de même à quitter le Japon pour rentrer sur ma terre d’accueil, la France. Prenant mon ticket d’avion qui me coûtait la peau des fesses en première classe, j’attendais, patiemment, l’heure de mon arrivée. Ce Tsubasa Otori, je l’affronterai. Pas aujourd’hui, ni demain. Mais lorsque l’heure sera venue. Le temps qu’il s’améliore – car je l’estimais au même niveau que Yû.

_________________

FANFICTION | ARKANECHANNEL | YOUTUBE | TWITTER
Musique:
 
Revenir en haut Aller en bas
 

[CHAP.1] Etape 6 : Le poids de la défaite

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [Didacticiel] Le Poids des différentes Matières
» Etape 14 : la mascotte
» [GW] Samedi 3 Octobre, vente au poids
» Vente au poids
» [Etape n°2] Décompression de Cities XL

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Beyblade Universe :: Pour les membres :: Fan fictions :: • Le Blader Fou-